Les auteurs

Marianne Dekeyser est conseil en innovation
et transformation auprès de grands groupes,
elle est responsable de l’agence Les Idées
Qui Parlent.

Depuis plus de 15 ans elle « hacke », détourne et crée avec enthousiasme des démarches pour rendre accessible et tangible l’innovation et la transformation auprès de toutes cibles. Les auteurs, mentionnés dans le titre, sont donc un hommage direct à toutes celles et ceux qui l’ont inspirée depuis de nombreuses années par leurs approches audacieuses et renouvelées avec un clin d’œil à Mathieu Frackowiak, partenaire de ce début d’aventure, qui a trouvé son nouveau chemin entre temps… et bien sûr remerciements à Lewis Caroll, polymathe avant l’heure et génie créatif.

Un projet fou ?

Si l’imagination est encore très souvent considérée comme « la folle du logis », il est pourtant urgent de convoquer cette puissance pour penser… les impensés. Comme dirait Gaston Bachelard « Allez donc à fond de rêve ! » C’est aussi l’invitation inédite du RX-Thinking© et du principe d’Imagination Augmentée : mieux rêver et imaginer pour mieux penser !

Partenaire du Laboratoire du Management© de la Cité du management depuis plus de sept ans, Marianne Dekeyser est animée par les thèmes de recherche et d’accompagnement qui lui sont chers : la curiosité, l’audace, l’enthousiasme, le penser différemment, l’action managériale et ses nouveaux champs.

Pourquoi Alice ?

Nous sommes partis du constat que nous sommes entrés dans une ère qui nous demande non seulement de relever des défis que nous n’avons jamais rencontrés mais de surcroît d’explorer des solutions que nous n’avons jamais ni pensées
Nous cherchions plus d’imagination, une vraie liberté de la pensée et de l’imagination pour penser le futur de la transformation des organisations avec une conviction c’est que tout est possible

Mais pour conquérir ce tout possible, il nous semblait nécessaire d’aller bien au-delà du ” penser autrement ; il fallait convoquer une autre forme d’imagination, une vraie liberté et folie de la pensée.
Dans une fulgurance, relire Alice au Pays des Merveilles (folie, métamorphose, tout est possible) s’est imposé.
On n’a rien voulu démontrer avant-même de démarrer (nous n’avons pas cherché de biais de confirmation puisque nous cherchions uniquement la folie de la pensée).
On est rentrés dans Alice sans projet, en acceptant de vivre pleinement l’expérience : on a lâché prise sur tout ce qu’on savait faire, on s’est mis en ouverture totale et sans inquiétude d’aboutir ou non, comme le fait Alice dès le début du conte où elle se laisse entraîner hors de la ” normalité “, dans ce monde de rêves à la fois surréaliste, magique et inquiétant, peuplé de
personnages ambigus où elle apprend, petit à petit, à répondre différemment pour, au final, s’affirmer et se transformer.

Nous contacter